Création société offshore

Démarches ouverture compte à l’étranger

Compte bancaire anonyme

Parallèlement à la création d’une société offshore, un compte offshore doit être ouvert pour y déposer la trésorerie de la société offshore. La société offshore ne possède aucune trésorerie, aucun fonds de commerce et c’est en réalité le compte offshore qui constitue le seul patrimoine de l’entrepreneur. Ce compte ouvert à l’étranger appartient donc à cet entrepreneur qui ne peut pas faire appel à un prête-nom (comme pour les statuts de la société offshore) mais doit être le seul propriétaire de ce compte offshore. Pour conserver son anonymat, c’est donc un compte numéroté qui doit être ouvert à l’étranger.

Documents obligatoires pour ouvrir un compte offshore

Un compte numéroté n’est pas un compte anonyme. C’est un compte ouvert par une personne ou une société clairement identifiée par la banque. En revanche, la banque conserve secrète vis à vis des tiers l’identité du propriétaire de ce compte bancaire. Pour cela, le compte est identifié par un numéro et, concrètement, lors d’un virement bancaire ou d’un retrait d’espèces, c’est uniquement ce numéro qui indiquera l’origine du flux financier, le nom du propriétaire du compte restant confidentiel.

Pour ouvrir un compte bancaire dans un paradis fiscal, la société offshore doit donc justifier de son identité juridique. Sont donc transmis à la banque les statuts de la société offshore et l’apostille est souvent également demandée (certification par le pays d’immatriculation de la société des documents juridiques qui attestent de sa création).

De même, le signataire du compte (le véritable propriétaire de cette société offshore) doit fournir une pièce d’identité valide et parfois même un justificatif de domicile dans son pays d’origine.

Il faut souligner que les opérations de blanchiment d’argent sale et les capitaux destinés à financer le terrorisme transitent généralement par des paradis fiscaux. En conséquence, une banque, même si elle est située dans un paradis fiscal, doit s’assurer de l’identité de ses clients et vérifier l’origine des fonds qui transitent sur ses comptes. Ouvrir un compte bancaire à l’étranger peut donc parfois devenir compliqué, ce qui justifie les honoraires des cabinets de conseils en création de société offshores.

Enfin, pour ouvrir un compte offshore, il faut déposer des capitaux sur ce compte et le montant minimum du solde de ce compte bancaire peut parfois être significatif (pour un compte en Suisse par exemple).



  • 13 mai 2013, par fata.01

    Est-il possible d’avoir une carte rechargeable que propose quelques sites de création de société offshore , de la recharger avec sont compte offshore et ainsi avec cette carte bancaire international de payer chez un commerçants et de retirer de l’argent au distributeur ?

Plan du site | Contact | Mentions légales