Création société offshore

Définition société offshore paradis fiscaux

Créer une offshore, ouvrir un compte offshore, s’installer dans les paradis fiscaux : pourquoi créer une société offshore dans un paradis fiscal ? La création d’une société offshore est une possibilité juridique pour de nombreux entrepreneurs, afin de développer une activité informatique par exemple, une activité de conseils, éventuellement une activité commerciale, ou pour défiscaliser une partie de leurs revenus professionnels.

La fiscalité des sociétés offshore est étudiée par ailleurs sur ce site, dans l’immédiat il s’agit de donner une définition d’une société offshore, des paradis fiscaux et d’expliquer pourquoi une société offshore doit ouvrir un compte offshore.

En effet, si une société offshore est créée dans unparadis fiscal, le compte bancaire de cette société doit également être ouvert dans un pays qui respecte le secret bancaire. Or le compte bancaire d’une entreprise offshore peut être ouvert dans un paradis fiscal autre que celui dans lequel la société offshore est immatriculée. Le but de l’ouverture de ce compte offshore numéroté : empêcher l’administration fiscale française de découvrir que les revenus de la société offshore proviennent en réalité d’une activité exercée en France.

LIENS COMMERCIAUX

ARTICLES

Offshore définition paradis fiscaux

Un paradis fiscal se caractérise par des règles juridiques souples, une fiscalité extrêmement avantageuse pour les sociétés de non-résidents qui n’exercent aucune activité dans le pays (société offshore) et dont les banques respectent le secret bancaire.

 > suite

Compte offshore compte étranger

La création d’un compte offshore est indispensable dans le cadre de la création d’une société offshore. Or ce compte bancaire situé à l’étranger n’est pas forcément installé dans le même paradis fiscal que sa société offshore.

 > suite

Fonctionnement société offshore

Le fonctionnement d’une société offshore est simple, en revanche la facturation de clients français par une société installée dans un paradis fiscal est plus complexe et nécessite parfois la création d’un bureau de liaison ou d’une seconde société en France. De plus, le propriétaire d’une société offshore doit conserver une activité professionnelle en France pour justifier ses dépenses courantes.

 > suite

Etats non coopératifs 2014

Les ETNC sont des états non coopératifs qui refusent de fournir au fisc français des informations fiscales. Ils sont désignés par l’OCDE puis la France retient ceux qui ont refusé de signer une convention d’échange de renseignements.

 > suite
Plan du site | Contact | Mentions légales